Le réalisme est l'arme absolue anti-rampante
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "Allons à l’essentiel" sur Concertation.fm 89.6 I

Aller en bas 
AuteurMessage
LH
Hygiéniste bêlant


Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 33
Localisation : Olympe
Emploi : Dieu intérimaire
Loisirs : Divination

MessageSujet: "Allons à l’essentiel" sur Concertation.fm 89.6 I   Sam 25 Aoû - 15:33

CON-CER-TA-TION F¨F¨¨ M¨M¨M¨M¨M¨M TA-LA-LA

89.6 TA-DAMMMM

CON-CER-TA-TION F M TAM-TAM

89.6 IIIIISSSSS

LA RADIO SANS CONDITION

CONCERTATION .FM


Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Auditeurs : BONSOIR.
C’est toujours un plaisir pour moi, Diogène, de vous accompagner, comme tous les 24 du mois entre 03h10 et 04h40 sur Concertation.fm 89.6, en cette délicate nuit pour notre émission dodécannuelle « Allons à l’essentiel », qui sera consacrée aujourd’hui au thème « L’écriture et la sexualité, oui et alors quoi ? ».
Vous connaissez évidemment la petite organisation que nous mettons en place pour l’occasion, le principe est simple comme la lune : une question-thème, une sous-question et trois intervenants sélectionnés par téléphone qui nous font partager leur appréciation sur le sujet du mois.

La sous-question la voici, elle est posée sereinement et sans hostilité aucune : « Gagne-t-on à être connu lorsqu’on écrit les couilles vides ? ». Et je pense ne pas m’égarer en disant que la nuit sera riche en émotions, en débats et bien sûr en matière grise.

Mais essayons d’ausculter la chose de manière méthodique.
Pour commencer, cette question est-elle réellement pertinente ou serait-ce de nouveau l’une de ces figures de style néo-trash-alternativ’polystyren-newschool-post-apokalyptik à tendance j’ai rien à dire mais avouez que ça claque quand même ?
Nous sommes en droit de nous interroger à ce sujet.

Dans un premier temps, il est effectivement plus prudent - avant de nous prononcer en faveur de la pertinence donc ou de l’inutilité avérée de ce questionnement par le biais d’une instinctive propulsion conduisant fatalement à de virulentes prises de position qui n’auraient pas l’avantage de jouir de l’argumentation poussée qui semble en ce domaine plus qu’indispensable au vu de l’intensité élémentaire que soulève le problème - de considérer successivement les trois points de vue dissociables que vont nous proposer les intervenants et qui sont le fruit des réflexions respectives et comme nous l’espérons tous soutenues de chacun des membres de ce triumvirat voulu éclectique dans un souci de pluralité d’opinion.

Dans l’ordre s’exprimeront :

*Gilbert Cabernier, 47 ans, braconnier en préretraite et entomologiste amateur à ses heures perdues qui nous vient de l’Isère.
* Sophie Bessande, 34 ans, hôtesse d’accueil au Sofitel de Jars-en Bousac et collectionneuse de Marsupilamis en porcelaine.
*Corentin Kavacevic, 19 ans, deuxième année de CAP en poterie instrumentale et recordman vendéen de Tetris en vision nocturne.

Nous allons débuter la première phase avec l’intervention de Gilbert qui va se présenter gentiment et développer son avis.
Gilbert, c’est à vous. Tous les auditeurs de Concertation.fm sont là et pourront réagir en temps réel s’ils le souhaitent. Parlez fort et clair, vous avez la tribune.

Eh oui je sais ils m’ont dit alors bonjour Gilbert je chasse un peu partout hein moi c’est l’activité que je fais et ça me permet de voir le pays de près et puis je sais pas si j’ai le droit de dire mais…

Ici on peut tout dire Gilbert : Concertation.fm 89.6 la radio qui n’aime pas les tabous. Nous sommes là pour ça, aucun problème Gilbert.

Bon ehben moi je vais surtout sur tout là la zone militarisée, aéroports pour avions, autour des usines tout ça parce que ça marche bien pour les busiers, vers les rivières de l’UNESCO pour traquer la loutre, des bêtes comme ça, quoi.

Vous chassez les éperviers qui servent à faire fuir les oiseaux nuisibles autour des pistes d’atterrissage. Et les mammifères fluviaux qui élisent domicile dans les réserves protégées. C’est ça, Gilbert ?

Aussi oui parce que bon moi je dis c’est fait pour ça sinon que pourquoi ils se seraient là sinon voilà, moi je pense comme ça.

Très bien.

Et sinon les bestioles des bois, ça je les mets dans les bocaux, je donne à manger ils poussent bien après je les change j’en remets et comme ça ben j’en ai tout le temps en fait c’est l’autre activité.

Ca, c’est un hobby intéressant. On devrait en parler plus souvent sur Concertation.fm mais aujourd’hui on va se recentrer sur la question-thème et par la suite on abordera la sous-question. On y va, Gilbert ?

Question je suis pas fortiche-fortiche enfin on le fait on y va et puis après on verra.

Voilà, on va le faire de cette façon. Alors Gilbert, concernant cette question-thème élaborée par nos soins, « L’écriture et la sexualité, oui et alors quoi ? » donc. Comment l’appréhendez-vous ?

Ah oui mais écrire ça, c’est pas tous les jours ça c’est comme quand on envoie aux gens moi je vais sur les terrains chercher les busiers c’est pas comme ceux qui sont de la ville ils font des pages et après ça part dans les immeubles moi je suis pas au courant.

Et on le comprend parfaitement, Gilbert. Mais, parlez-nous de votre femme, elle écrit de temps en temps, vous conversez, vous échangez dans l’intimité, pensez-vous que l’activité sexuelle soit indéniablement un moteur supplémentaire à la création et sinon est-il complément dispensable ou univers sans rapport et au lien trompeur ? Finalement, et je crois que c’est un des questionnements des auditeurs ce soir, peut-on dire que l’endorphine libérée conséquemment à l’orgasme est un stimulus exploitable en matière d’art ? C’est bien là-dessus que nous devons nous pencher et c’est incidemment en ce lieu que doivent se regrouper nos mutuels points d’interrogation, tel que celui-ci par exemple : ?.

Ah mais pour la question moi même si je suis pas trop sur ça moi euh je veux dire je veux bien écouter pour voir mais après bon on verra si c’est bon et sinon ben on prendra une autre et tant pis faut pas s’énerver de toute façon.

Mais absolument personne ne s’énerve. Je crois qu’on va contourner la sous-question puisque quoi qu’il en soit, le domaine a été bien délimité par Gilbert et ce premier débroussaillage va nous permettre, avec les autres intervenants, de poursuivre sur base des ces hypothèses de départ. Gilbert, merci. Vous êtes sur Concertation.fm 89.6, restez en notre compagnie, on va accueillir Sophie mais avant : une petite pause publicitaire.

CON-CER-TA-TION FèèèMMMM

89.6 TILLIINNN


« A quarante ans, je me suis aperçu que mon corps ne répondait plus à mes envies. J’étais désemparé, meurtri dans ma virilité, je croyais être seul avec mes problèmes d’érection. Et puis j’ai découvert VULVAX. VULVAX est une pompe à air compressé qui stimule mon membre en accentuant la pression sanguine du corps caverneux, c’est sans douleur et très efficace. VULVAX m’a permis de redevenir un homme. Je n’ai plus peur de la panne, j’ai recouvré la sérénité. Aujourd’hui, comme tous ceux qui sont passés par là, je recommande VULVAX à mes amis.

Demandez conseil à votre médecin traitant.

Pour obtenir une brochure d’informations, appelez le 0800 740 840 et dites VULVAX. »

« Waaaoouuhh… C’est quoi, ça ?
- Ca, tu connais pas ??? Mais c’est le nouveau COCA-COLA GRUNT aux amandes entières : SUPER TONIC et ULTRA FRESH !!!
- Tu me fais goûter ? Allez…
- Non. Un COKE GRUNT, ça ne se partage pas.

La force de dire NON, c’est COKE GRUNT !

Allwwwaaayyyssssss COCA-COLLAAAAA…. »

« Où va-t-on, maintenant ?
- Nulle part, Bertier. Il nous faut ses aveux.
- On a peu de chances d’y arriver, il est muet comme un coffre.
- Nous devons continuer l’investigation : c’est notre TRAVAIL, Bertier.
- Oui mais parfois j’ai envie de raccrocher, ça me ronge.
- Tiens bon Bertier, c’est à nous de ne jamais flancher.
- Je sais.

Découvrez la dernière saison des enquêtes de Julie Lescaut en DVD et son boîtier officiel enduit de sirop d’érable.

Disponible dans tous les points de vente attitrés. »

« Avec sa maison de poupées à triple étage et l’écurie de Priscilla-l’héritière avec du vrai foin, ma petite sœur s’amuse toute la journée et peut faire jouer ses amies !! Moi, j’ai eu la panoplie Transformers avec les vrais hameçons en titane au bout des bras et le casque qui peut se changer mini skateboard ! Maintenant, je lui dis que si elle arrête pas de me demander tout le temps des choses bêtes, je vais lui arracher l’oreille. A chaque fois elle pleure et elle va le dire à maman parce que c’est qu’une rapporteuse, après je suis enfermé dans ma chambre toute l’après-midi. Mais je m’en fiche parce qu’avec mes fulguro-crochets, j’ai troué tous les préservatifs qui étaient sous la table de chevet.
Et toc !

Malin comme MATTEI !!

MATTEI. »

« La vaisselle sale, quand ça s’incruste, c’est l’enfer. Autant faire une croix sur le shopping, ça sera pas pour aujourd’hui. Ouhlàlà… Mais voilà qu’arrive PAIC BASSIN HOUILLER Nouvelle Formule aux extraits naturels de charbon de bois : un seul coup d’éponge et vous offrez à votre vaisselle toute l’harmonie des tonalités de la gamme des gris, de l’anthracite au noir réverbère. Les senteurs régionales qui évoquent toute l’âpreté et le plaisir du travail bien fait chez les mineurs des corons feront désormais partie de la maison.

Séchage minute et à vous les emplettes !

Existe aussi en version terreau fertiligène et mousse forestière. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anti-rampants.grafbb.com
 
"Allons à l’essentiel" sur Concertation.fm 89.6 I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» B-Revo "Essentiel" base 3.3
» Song Fic "Mon Essentiel"
» Livres - "La poupée sanglante" / "La machine à assassiner" de Gaston Leroux
» [Astuce] Bloquer l'accès aux "Connexions de Données"
» Ann Radcliffe : "Les Mystères d'Udolphe" et autres oeuvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecriture et positionnement néo-réaliste :: Forums anti-compassionnels :: Textes subversifs-
Sauter vers: