Le réalisme est l'arme absolue anti-rampante
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dualité suspecte de l’être moyennement adaptable

Aller en bas 
AuteurMessage
omega-17
Administrateur véreux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 790
Age : 33
Localisation : MONS UNITED
Emploi : Méchant
Loisirs : Créer des forums néo-réalistes et autres divertissements du même genre

MessageSujet: Dualité suspecte de l’être moyennement adaptable   Jeu 7 Déc - 19:30

Je suis en phase avec l’humanité.
Je crois que c’est d’une évidence flagrante : ma posture est terrifiante.
Totalement terrifiante.
Je suis tout à fait capable d’argumenter sur le tout et son contraire comme si j’en conservais l’absolue conviction depuis l’origine.
En fait, je crois que j’en suis convaincu, finalement.
Moyennement convaincu.
J’approuve comme état de fait ce que je condamnais vigoureusement la veille.
Il n’est pas question de lunatisme primaire, ici.
Je suis adaptable.
Moyennement adaptable.
Et mon lyrisme extrapolatoire ne semble avoir aucune limite.
Il est maître en mon domaine ; je crois m’en servir de manière pertinente.
Non, j’en suis persuadé.
Moyennement persuadé.
Là n’est pas la question, de toute manière.
Ce positionnement m’est fort utile en milieu social : je crée la diversion, je m’évite des tas de complications.
Et j’en retrouve d’autres un peu plus loin.
Moyennement loin.
Les gens viennent me parler quand ils n’ont rien à dire, je pense qu’ils le font avec tout le monde.
Mais ça ne me rassure pas énormément puisque je n’entretiens qu’une déconsidération majeure pour le commun.
Ils me permettent de développer en alternance mon adaptabilité rampante et mon sens de l’opposition, le trou d’air qui me donne l’occasion de reprendre ma respiration.
Moyennement respirable.
Les gens apprécient que l’on soit en accord parfait avec leur vision du monde : je leur offre cette satisfaction parfois.
Consternant à quel point mon potentiel d’humaniste notoire peut être élevé.
Moyennement élevé.
Le lundi, je suis de gauche.
Il est bon d’être de gauche le lundi : le cycle des travailleurs reprend ses droits, ma révolution est à son optimum ; de temps en temps, j’aime à les regarder passer sur la route qui les mène à leurs usines respectives en secouant la tête.
Moyennement secoué.
Le week-end, je suis de droite.
Il est bon d’être de droite, le week-end.
Je suis clanique, ces mêmes bipèdes se dandinent à perte de vue : ils m’indisposent encore. Je pense à ce sombre crétin qui a demandé un jour si l’on pouvait encore écrire de la poésie après Auschwitz. Ca me désespère, les gens.
Moyennement désespéré.
L’identité qui est mienne relève de la facticité.
Il n’y aurait donc que ça, alors…
Et j’en ai pris bonne note.
Une instabilité qui n’en serait pas vraiment une, si je comprends bien.
Moyennement instable.
A côté de ce palmier qui ne m’appartient pas, dans sa verticalité courbée, il y a un tableau de cheval noir et jaune qui n’est pas à moi non plus.
Un peu absurde et grandiose à la fois.
Mon lieu de vie est ainsi : absurde et grandiose.
Je sais bien moi-même que je le suis également.
Moyennement moi-même.
Je suis un être adaptable moyen.
Une définition que j’estime quelque peu réductrice, quand même.
Moyennement réductrice… ?
Je n’aime pas la moyenneté.
Qu’elle aille pénétrer les confins de l’humain, si ça lui chante.
Pas chez moi.
Ma porte est close.
Totalement close.

_________________
"Soyez abjects, vous serez vrais"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anti-rampants.grafbb.com
 
Dualité suspecte de l’être moyennement adaptable
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ORIGINE SUSPECTE de Patricia Macdonald
» Quel flash adaptable sur Lumix lx3
» Nikon D3100 / Objectif adaptable ?
» Relevage adaptable sur tracteur 7023 ?
» Patricia MacDonald - Origine suspecte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecriture et positionnement néo-réaliste :: Forums anti-compassionnels :: Textes subversifs-
Sauter vers: