Le réalisme est l'arme absolue anti-rampante
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le monument de la conclusion

Aller en bas 
AuteurMessage
omega-17
Administrateur véreux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 790
Age : 33
Localisation : MONS UNITED
Emploi : Méchant
Loisirs : Créer des forums néo-réalistes et autres divertissements du même genre

MessageSujet: Le monument de la conclusion   Ven 26 Jan - 18:04

La finalité ressemble au fourmillement d’un regard vague. A la dimension d’un reflet lumineux sur le verre. Cette vision-là vous montre à quel point les épisodes s’éclipsent. A quel point vous ne ferez plus marche arrière.
L’écoulement.
Le rouleau-compresseur ne connaît aucun temps mort, c’est parfois bien agréable. C’est pour moi toujours grisant. Non pas l’inconnu à venir, ce qui peut m’attendre car cela tend vers un mélange d’indifférence et d’aléatoire moyennement dirigé. Plutôt ce que je laisse, là est la grandeur : dans la sensation du bilan. Constater l’existence d’un point final comme on arrive à l’aboutissement d’un texte. Savoir que cela a été vécu, que cela a été dit et que cela vient de prendre fin.
Doublement.
Toucher à l’éternité, l’espace d’un point.
D’un contact avec la blancheur ouverte.

Je paye deux demis, j’en bois cinq.
Je le dois à ce type, là.
Un ouvrier du bâtiment qui vient sûrement de palper sa paye de la semaine à la boîte d’intérim. Il est neuf heures du matin et je suis aussi amorphe que lui. Il a le jeu de jambes de Travolta dans Pulp Fiction à chaque fois qu’il se dirige vers le comptoir pour remettre ça. Le patron n’arrête pas de lui dire que cette fois c’est le dernier mais le type détient une bonne maîtrise du concept de récurrence.
Au final, les verres se remplissent toujours.
Temporairement.
Fragilement, je dirais.
La lumière du recommencement se fait plus violente à présent, l’astre solaire impose de nouveau sa présence. Une présence sale, agressive. L’ombre rétrécit, les positions de repli se font plus rares.
Les gens.
Les gens redeviennent maîtres du monde.
La domination du flottement a disparu, voilà que l’activité insensée reprend le contrôle qu’elle ne quitte quasiment jamais.
Je règle mes consommations.
Il est temps de fuir.
Encore.

_________________
"Soyez abjects, vous serez vrais"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anti-rampants.grafbb.com
 
Le monument de la conclusion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Monument des "Diables Bleus"
» Monument... au CERDON /Ain
» Monument à la gloire du Capitaine Dutertre
» monument du 1er BCP à Vaux-devant-Damloup (55400)
» Monument Henri-Chapelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecriture et positionnement néo-réaliste :: Forums anti-compassionnels :: Textes subversifs-
Sauter vers: